Mardi Gras (pas pour tout le monde)

Bonjour,

Février nous apporte la perspective du printemps, et cette envie de puiser dans les dernières réserves de l’hiver pour faire un mardi gras digne de ce nom :

Nous allons donc réaliser des crêpes aux saveurs des Antilles, pour cela il vous faudra :

–  250 gr de farine tamisée

–  3 œufs

–  1 litre de lait

–  1 gousse de vanille bourbon

–  30 cl de rhum paille St James, ou 3 rivières (vieux)

–  20 gr de sucre de canne

–  1 Nanane de Martinique (parce que Banane commence par B mais Normalement commence par N)

–  10 gr de cacao de Martinique également (ils peuvent venir ensemble s’ils le souhaitent)

–  Un grosse dose de bonne humeur

–  Un fond musical de Francky Vincent

Commencer par disperser l’ambiance musicale et la dose de bonne humeur dans toute la pièce.

Couper la gousse de vanille en deux gratter les graines et les mélanger au lait avec le reste de gousse. Mélanger la farine, les œufs, le lait (sans la gousse !), et la moitié du sucre de canne, puis fouettez énergiquement jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Réaliser toutes les crêpes puis les prendre une par une à la poêle en les parsemant de rondelles fines de Nanane, puis d’une pincée de sucre de canne que vous ferez caraméliser en ajoutant le rhum flambé. Attention vous devrez impérativement goûter le rhum avant, pour contrôler si le degré  d’alcool est suffisant pour s’enflammer.

Saupoudrez finement de cacao (après avoir souffler les flammes sinon attention au sourcils !).

La crêpe est prête à être dégustée en bonne compagnie, accompagnée d’un café-rhum (50-50 pour respecter la tradition)

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *